Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NOSY MALAGASY : MAPUTO NO TADIAVINA HANGATAKA AZY

Publié le par Jeannot Ramambazafy

NOSY MALAGASY : MAPUTO NO TADIAVINA HANGATAKA AZY

Nahely maneran-tany tamin’ny volana oktobra 2015 fa i Mozambique no manakaiky ireo « îles éparses » fa tsy i Madagasikara kanefa dia ny malagasy no milingilingy mangataka ireo Nosy ireo.

MANILIKA TANTERAKA AN’I MADAGASIKARA

Nasaina nivoizina tamin’ny gazety sy haino aman-jery maro tany ivelany izany ary tena nanaitra ireo tompon’andraikitra ambony teo amin’ny sehatra iraisam-pirenena. Toy izao no voalazan’ny gazety « Le Quotien de la Réunion » tamin’ny 24 oktobra 2015 :

« Bien que situées à proximité des côtes mozambicaines, les îles Eparses ne sont pas revendiquées par Maputo mais par Madagascar.

La France est frontalisé du Mozambique avec trois de ses quatre îles (Europa, Bassa da India, Juan de Nova), un district rattaché aux Taaf qui présente un intérêt économique évident. En 2003, la société d’exploration pétrolière norvégienne TGS-Nopec comparaissait le canal du Mozambique et la mer du Nord. Depuis, les prospections se multiplient et le 21 septembre dernier, le gouvernement français prolongeait un permis de recherche d’hydrocarbure au large de Juan de Nova.

Le document souleviait aussi les problèmes de délimitation de certaines ZEE qui, parfois, tiennent à une contestation de la souvernaité française. C’est le cas des Eparses qui ne sont pas revendiquées par Mozambique mais par Madagascar dont elles ont été détachées arbitrairement juste avant l’indépendance de la Grande île ».

Tsy fantatra izay fepetra noraisain’ny fitondram-panjakana malagasy fa ireo Fikambanana malagasy any ivelany mitaky ireo Nosy malagasy miara-dia aminay dia nifandray avy hatrany tamin’ireo tompon’andraikitra ambonin’ireo firenena matanjaka satria tena tsy rariny izany sady lasa misy didin’ny be sandry ary manilika tanteraka an’i Madagasikara. Araka ny famaritana ny « Zone économique exclusive ou ZEE » dia i Madagasikara no manakaiky ireo Nosy ireo fa tsy Mozambique mihitsy na i Frantsa izay mbola any amin’ny 10 000 km mahery ny Canal de Mozambique.

Nanampy trotraka ny toe-draharaha ny fahitana ny lahatsotra niely maneran-tany milaza ny fandefasan’ny fitondram-panjakana frantsay delegasiona ho an’ny Mozambique tamin’ny volana oktobra 2015. Toy izao no voalaza tamin’izany :

« Trois préfets français de la région sud-ouest de l’Océan Indien se rendent, à partir de demain (25 octobre 2015), au Mozambique pour des rencontres dites de haut niveau avec les autorités locales. Outre celui de La Réunion, les préfets de Mayotte et des Terres australes et antarctiques françaises (Taaf) participent à cette mission diplomatique dont l’objectif avant tout « DE FAIRE CONNAITRE LA FRANCE DE L’OCEAN INDIEN AUX AUTORITES MOZAMBICAINES », selon Nathalie Kubicek, conseillère diplomatique auprès du préfet de La Réunion. Plusieurs ministères mozambicains doivent accueillir cette délégation. Une rencontre avec le Premier ministre Carlos Agostinho do Rosario est également au programme ».

TAITRA SY NIVARAHONTSANA IREO MPANARA-MASO NY FIFANDANJAN-KERY IRAISAM-PIRENENA

Tsy vitan’ny nibodo sy mandray vola amin’ireo Nosy ireo ny fitondram-panjakana frantsay tamin’ny alalan’ny « décret n°60-555 du 1er avril 1960 » ka lasa teo ambany fiadidian’ny Ministère d’Outre-mer ary ny Préfet de la Réunion no niandraikitra ny fitantanana ireo Nosy malagasy ireo sy ny « Décret n°78-146 du 3 février 1978 » izay namaritan’ny fitondram-panjakana frantsay ny « Zone économique exclusive ou ZEE » ho azy manodidina ireo Nosy malagasy ireo ho 188 milles, izany hoe mahatratra 347,80 km miala amin’ny morontsiraka ireo Nosy malagasy fa mbola mitetika ny hifehy tanteraka ny harena misy ao amin’ny Canal de Mozambique izay ambara fa « Mer du Nord » amin’izao fotoana izao. Tena fitiavan-tena sy hafetsena diso tafahoatra izany.

Nanampy trotraka izany ny fandrosoana ny datin’ny fahatongavan’ny sambo lehibe an’ny tafika an-dranomasina frantsay ao La Réunion amin’ny fiandohan’ny taona 2017 raha tokony ho any amin’ny faran’io taona io mba hiaro ny fari-dranomasina frantsay ao amin’ny Canal de Mozambique. Toy izao no voalazan’ny gazety iray nivoka tamin’ny 21 novambra 2015 :

La livraison du B2M avancée !

« La Réunion aura finalement son bâtiment multi-missions (B2M) avant La Martinique. Le Champlain est attendu à Port-des-Galets début 2017.

Les FAZOI l’ont confirmé, le bâtiment multi-missions (B2M) affecté à la Réunion pour compenser le désarmement du patrouilleur Albatros et du bâtiment de transport léger (batral). La Grandière sera livré en avance. Début 2017 plutôt qu’en fin de la même année….

La Réunion, troisième port militaire français, risquait de ne plus être en capacité d’assurer pleinement la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) des terres australes, le ravitaillement des militaires installés dans les îles éparses et la protection des intérêts nationaux dans le canal de Mozambique».

Vokatr’izany dia tsy tongatonga ho azy ny fanapahan-kevitra hiaro ny morontsiraka malagasy tato ho ato. Mazava izany fa nahomby ny ezaka nataon’ireo miandraikitra ny « lobbing international » miara-dia aminay fa aiza ny tena tompon’andraikitra eto an-toerana ?

TENA NAHILIKA I MADAGASIKARA FA TOA TSY TSAPAN’NY MALAGASY IZANY

Vaky vava ny rehetra fa tena variana amin’ny fanomanana ny fandraisana vahiny amin’ny « francophonie » isika ka tsy maha jery lavitra. Azo ambara fa tena dodona sy maika ary tsy maharay lamba mihitsy ny mpikarakara izany fivoriana izany satria asa fanorenana tokony hatao ao anatin’ny 20 volana etsy Andohatapenaka dia tsy maintsy vitaina ao anatin’ny 10 volana monja na dia hiasa andro aman’alina aza.

Narentirenty ary nasaina nolanjain’ny tanora malagasy izay ho avin’ny firenena rahampitso ny sainam-pirenen’ireo firenena hivahiny eto amintsika amin’ity taona ity nandritra ny lanonana fifampiarahabana tratry ny taona teny amin’ny Lapam-panjakana ao atsimondrano tamin’ny 8 janoary 2016.

Dia velom-panontaniana ny rehetra, indrindra fa ireo firenen-dehibe manohana antsika amin’izao fitakiana izao manao hoe : « efa tena nahikila i Madagasikara kanefa toa tsy tsapan’ny malagasy izany ».

Aiza ilay ambom-pom-pirenena. Tena vonona hiaro ny fiandrianam-pirenena marina ve isika malagasy ka hanomana ilay hetsika lehibe eo amin’ny kianjaben’i Mahamasina ho fitakian’ny vahoaka malagasy jiaby amin’ny fomba ofisialy ireo Nosy malagasy ?

CERCLE DE REFLEXION POUR L’AVENIR DE MADAGASCAR (CRAM)

EMERGENCE DE MADAGASCAR